Voyage

Week-end prolongé à Kiev

11 février 2019

4 jours à Kiev, une destination peu connue mais vraiment spectaculaire !

La raison 

Vous avez été nombreux a vous étonner de cette destination si peu connue ! Elle n'a pas été choisie par hasard et j'ai longtemps hésité même si je savais pertinemment que c'était cette destination et pas une autre haha ! Mon mari est, tout simplement, d'origine ukrainienne et il n'y est jamais allé ! C'était mon cadeau de Noël pour Bébi Il s'est toujours senti proche de ses origines mais pensant que c'était assez peu développé, il a laissé tomber l'idée. Je ne me suis pas avouée vaincue parce qu'en faisant quelques recherches ... de jour en jour, je découvrais des spots vraiment tendances et les paysages m'émerveillaient. Bon, par contre, laissez tomber les recherches Instagram parce que vous ne trouverez, pratiquement, que... des femmes à moitié habillées en fait ^^. Lors du Black Friday, j'ai regardé, par curiosité, si la compagnie que j'avais choisi, avait quelques offres et OUI, il y en avait. Bon, c'était à peine 2€ de réduc' je crois. Bref, j'ai pris mes billets avec la compagnie WizzAir avec un départ depuis Francfort pour Kiev (2h30 de vol). Nous avons fait le trajet jusqu'en Allemagne en voiture tout simplement avec une nuit en Alsace pour couper la route. Le parking pour 3 nuits à l'aéroport a été réservé en ligne, 46€ contre le double sur place. Quelques jours après avoir acheté les billets, il y a eu un nouveau problème entre la Russie et l'Ukraine, après tout, c'est un conflit sans fin... autant vous dire que je n'étais pas sereine du tout ! 

L'atmosphère / Qualité de vie

J'ai tenu presque 3 mois pour garder la surprise ! Plus qu'une difficulté parce qu'il faut savoir que mes surprises de voyages ont toujours été gâchées ... Je ne sais pas tenir ma langue. Là, j'ai tenu et je crois qu'il n'imaginait pas vraiment que j'aurais pu choisir Kiev comme destination. Jusqu'à la porte d'embarquement, il a joué le jeu mais à la vue des autres passagers et surtout leur langue, les soupçons se sont vite réduits. Il a mis quelques minutes pour vraiment réaliser je crois mais une fois que ce fût le cas, je ne vous dis même pas l'émotion. Mon coup était réussi haha. Moi, de part mes origines slaves également, je ne me suis pas sentie trop dépaysée à vrai dire. Il y règne une atmosphère assez similaire, les physiques aussi me parlaient beaucoup. Les ukrainiens sont vraiment accueillants et d'une gentillesse extrême. Nous ne nous sommes pas du tout sentis en insécurité sincèrement ! Niveau météo, un peu de neige sur les trottoirs etc. mais il n'a pas neigé lors de notre trip à mon grand désespoir, il y a des villes que j'adore voir sous la neige. Tous les matins, il y avait un beau ciel bleu et même du soleil mais une fois midi passé, le froid commençait à saisir rapidement. Je pense qu'on était sur un ressenti -15 degrés. Le centre de la ville est riche en couleurs et autant vous dire que je ne m'y attendais pas. Niveau budget, je ne savais pas trop à quoi m'attendre. Pas curiosité, j'avais regarder les cartes des restaurants sélectionnés mais les prix me semblaient tellement bas que je n'osais pas le croire... Nous avons décidés de changer 200€ de liquide dès notre arrivée à l'aéroport pour commencer. Et bien... nous n'avons pas retiré plus ! Nous n'avons jamais aussi peu dépensé pour une destination je crois et je n'avais sélectionné que des lieux tendances et assez chics.

Logement

Niveau logements, il y a de quoi faire pour des prix défiants toute concurrence ! Les plus luxueux de la ville sont bien moins chers que pour Paris par exemple. En faisant mes recherches, mon choix n'a pas été difficile puisque j'ai eu un réel coup de coeur pour le Bursa, un hôtel très contemporain et tout neuf. C'est, souvent, ce qui nous fait le plus vibrer avec bébé. Les grosses chaînes de palaces etc. ont tendance à nous déplaire. Les prix sont souvent trop élevés pour les prestations et la décoration rarement à notre goût. Pour nos 2 premières nuits, j'avais choisi une Suite Junior pour 336€ et la dernière nuit, c'est dans une Suite de 95 mètres carrés avec Terrasse et Sauna privatifs que nous l'avons passée (310€ la nuit). Je trouve ces prix vraiment corrects, imbattables même. Les petits-déjeuners étaient inclus dans le prix

Transport

Pour être honnête, je n'imaginais pas trouver d'Uber à Kiev et pourtant, il y en a et les prix sont dérisoires. A tel point qu'on laissait le double du montant de la course à chaque fois ! Sachez que vous pouvez payer vos Uber en liquide ! Super pratique. Pour vous donner un ordre d'idée, c'était entre 2 et 3€ la course. En taxi, comptez un peu plus du double. On a pris le métro aussi... Niveau prix, c'est juste incroyable car pour 4 jetons (ce ne sont pas des tickets mais des jetons réutilisables --> intelligent !), nous avons payé 1€ donc 0,25€ par trajet. Pas de quoi se ruiner encore une fois. Il y a un magnifique funiculaire qui vous mène directement à l'église St. Michael. Il est super mignon donc n'hésitez pas à l'emprunter, ça doit être quelques centimes de plus qu'un jeton de métro. Pour résumer, c'est vraiment très facile de se déplacer dans la ville et vous pouvez utiliser plusieurs transports sans vous ruiner. Le métro est aux couleurs du drapeau de l'Ukraine et n'hésitez pas à vous rendre à la station Arsenalna, elle a été construite à 105,5 mètres de profondeur et en fait l'une des stations de métro les plus profondes du monde. Les Escalators sont impressionnants ! 

Visites

J'avais préparé notre voyage grâce à Google Maps et quelques blogs pour en dégager les monuments et spots les plus intéressants. Nous avons directement commencé par le quartier "Podil" très vivant et encore tout illuminé pour les fêtes, l'ambiance était assez magique. Le lendemain, premier vrai jour de notre trip, nous sommes partis en direction des différentes églises orthodoxes qui sont, soit dit en passant, toutes splendides ! Sur notre route, on a croisé plusieurs groupes de "chanteurs" avec leurs foulards fleuris. Une vive émotion nous submergeait à chaque fois. Nous avons donc commencé par l'église St. Michael's Goldent-Domed Monastery. Nous y sommes rentrés et pour être honnête, je ne connaissais pas du tout les intérieurs des églises orthodoxes... elles sont, comment dire... très chargées, très "rococo" quoi ! Une petite pause café à l'hôtel Intercontinental pour se réchauffer avant de continuer. Puis, c'est la Cathédrale Sainte Sophie qui s'est offerte à nous sur notre trajet. L'entrée est payante. On a continué notre chemin en direction du Golden Gate Park le temps d'une photo avant de se diriger vers le plus grand centre commercial Tsum. Il est vraiment immense et canon ! Même si vous n'achetez rien, c'est à voir et au dernier étage, il y a de la restauration avec plusieurs types de cuisines. Un centre commercial qui n'a rien à envier aux plus grands européens, comme ceux de Londres par exemple.Non loin du centre commercial se trouve un marché couvert bien typique où vous trouverez du caviar, des pickles (les slaves en raffolent), beaucoup de poissons fumés également. C'est le Bessarabsky Market ! On ne reste pas 3h dehors tant il fait froid et entre nous, le froid, ça fatigue alors on termine notre découverte de Kiev sur ce marché couvert.

Nous commençons notre deuxième "vraie" journée avec la visite de l'église St. Andrew ! Si la St. Michael, la veille, m'avait émerveillée, j'ai été subjuguée par celle-ci ! On aurait dit qu'elle sortait tout droit d'un conte de fées. Nous avons ensuite emprunté l'Andriivs'kyi descent en profitant du petit marché d'artisans locaux, vous trouverez donc de magnifiques poupées russes (Matriochkas) ou encore les blouses brodées (Vyshkyvanka). Pour terminer notre visite des églises, c'est Laure des grottes qui a clos notre petit tour mais c'est immense et le froid a eu raison de nous. Impossible de s'éterniser. De plus, notre nouvelle chambre avec sauna privatif nous attendait alors nous avons terminé notre dernier jour plein sur cette belle note pour se réchauffer. 

Food

On entame la partie qui nous a littéralement scotchée ! Si notre expérience culinaire à Tel-Aviv n'a pas été la plus exceptionnelle alors là, chapeau, c'est un sans faute ou presque. On a commencé à notre arrivé avec Casa Nori, un italien (pour ne pas être trop dépaysés haha, la nourriture italienne, ça nous connait après tout). J'étais sûre que ça allait être délicieux et je n'ai pas été déçue, c'était CA-NON. J'étais, juste, un peu gênée par le service irréprochable parce que pour les prix qu'on allait payer... A savoir 7/8€ le plat ! Autant vous dire qu'on se situait dans la fourchette haute de la restauration de Kiev. Envie d'une petite pause pour se réchauffer ? Filez dans le restaurant ultra tendance "The life of wonderful people", ici, on mange à toute heure mais bébi s'est jeté sur "le gâteau de Kiev", pas la meilleure idée du siècle à vrai dire haha. En revanche, sans faute sur une assiette de dégustation de cheddar, un délice. Je voulais absolument que mon mari retrouve également les saveurs que sa grand-mère lui avait fait découvrir toute son enfance donc il me fallait un restaurant traditionnel. Mon choix s'est porté sur Pervak. Nous avons commencé par des planches à partager et en plat, des pâtes fourrées au fromage, des Varenieky commandés sans ail ... malheureusement, grosse déception puisqu'il y en avait quand même, l'expérience culinaire est tombée à l'eau. Cela dit, ce restaurant est vraiment à faire parce que les serveuses sont habillées en habits traditionnels, c'est à voir, je ne vous en dis pas plus. Sans compter que vous serez sûrement entourés de "tables-date". Vous savez les hommes étrangers qui choisissent leurs futures femmes sur catalogue ... ce n'est pas un mythe croyez-moi ! 
Sinon, nous avons encore fait un lieu ultra tendance: Holy Burger. Comptez 8€ le burger/foie gras-frites chic ! Envie de poisson ? Je vous conseille le restaurant Odessa dans lequel nous avons dégusté un pavé de thon de la mer noire pour 9€. Pour terminer, LE spot à ne pas louper pour un lunch/goûter ou encore un brunch "instagrammable", c'est le Milk Bar mais il ne faut pas avoir peur d'attendre quelques minutes car les clients se bousculent. Au menu: avocados toasts et même pancakes au homard, ce dernier a, d'ailleurs été le plat le plus cher de notre séjour: 12€

Casa Nori

Casa Nori

Casa Nori

The life of wonderful people

The life of wonderful people

Pervak

Pervak

Pervak

Pervak

Holy burger

Holy burger

Odessa

Odessa

Milk bar

Milk bar

Milk bar





Partager sur
       




Instagram

@Eva_senzacqua


Vous avez aimé

Articles les + vus


A propos

En savoir +

Je suis mariéééééeeee !

En savoir +

Mariage: Au coeur de mes sentiments ...

En savoir +

Mes bons plans

Mais chut c'est un secret


Coffrets cadeaux X Daniel Wellington

En savoir +

Lavera Naturkosmetik

En savoir +

Tiny Yoga Club & Concours

En savoir +

Coups de coeur

J'ai testé, j'ai aimé !


Coffrets cadeaux X Daniel Wellington

En savoir +

Drivelectric s'installe à la Part-Dieu

En savoir +

Pilotage sur glace avec Drivelectric

En savoir +