Voyage

4 jours à Marrakech

18 février 2018

Après avoir détesté Marrakech, j'y suis retournée et découvrez pourquoi j'ai changé mon avis sur cette ville !

Si l’on m’avait dit que je repartirai, un jour, à Marrakech, je ne l’aurai, même jamais imaginé

Et pour cause, j’ai toujours gardé un assez mauvais souvenir de ce séjour bien qu’il fut le premier de notre relation avec mon bébi. Je m’explique. Nous logions dans, certainement, l’un des plus beaux Riads de Marrakech (Maison traditionnelle marocaine construite en carré autour d’un jardin, sans jardin, c’est alors un Dar et non pas un Riad), « La maison arabe », en plein coeur de la vieille ville La Médina. Lorsque je voyage, j’adore vivre un peu à la mode locale pour m’imprégner vraiment de la culture. Sauf que là, je me suis sentie vraiment agressée, étouffée en fait. Au programme, passage dans le souk et évidemment sur la Place Jemaa El-Fna ! J’étais main dans la main avec Greg et j’avais toutes les mains du Maroc aux fesses ! Affreux ! Je n’avais même pas le temps de me retourner pour agir tant ils furent rapides. Dans le souk, impossible de se balader sans se faire alpaguer enfin je vous passe les détails, pas génial. En réalité, j’aurai préféré rester dans le Riad et ne plus bouger mais il y avait tellement de choses à voir et à faire ! 

2Ciels Boutique Hôtel

2Ciels Boutique Hôtel

Pour ce second séjour, nous n’avons pas décidés seuls d’y retourner mais c’est un kick-off avec l’entreprise de Greg qui nous a motivés à le refaire. Enfin, Greg n’ayant pas le choix, je me suis dit que ça pouvait être sympa de me joindre à lui et couper un peu de Lyon. Hop, billets réservés pour 4 jours sur place. Départ de Marseille avec Ryanair puisque les dates au départ de Lyon n’étaient pas très pratiques à moins de rester 10 jours et ça faisait un peu trop. 

Jour 1: A l’aéroport, retirez directement quelques billets pour les taxis puisque c’est surement ce que vous utiliserez le plus comme transport ! Pas de quoi se priver, c’est vraiment peu cher. Comptez entre 7 et 10€ pour vous déposer dans le centre, pas plus ! Tout au long du séjour, c’est un peu un accord entre le taxi et vous pour le prix des courses puisqu’il n’y a pas de compteur ! Greg avait choisi un hôtel plus contemporain et moins typique que le riad de la première fois, c’est le 2Ciels Boutique Hôtel & Spa dans le quartier de Guéliz (le quartier occidental, qui tire son nom par le fait qu'on y trouve une église, Guéliz serait une déformation du mot "église"). Là encore, les prix; pour les prestations, sont vraiment exceptionnels ! Un rooftop, deux piscines, deux restaurants et un service au top ! A peine le temps de se poser que nous repartons, sous un soleil magnifique, pour le Jardin Majorelle où une queue interminable nous attendait. Nous avions déjà fait ces jardins la première fois mais ça restait mon plus beau souvenir et si vous ne le savez pas encore, c’était une évidence puisque Yves Saint-Laurent est mon créateur préféré. Nous laissons tomber l’idée, trop de monde ! Tant pis, il nous reste quelques jours encore. Notre taxi veut nous faire découvrir un complexe d’artisanat, Chez Bouchaib. Je me dis, à tort, « Où allons-nous nous retrouver encore ?! », le taxi explique que c’est à voir, juste pour les yeux; on tente et là… se dévoile à nous des milliers d’objets, de meubles, de tapis etc… une véritable caverne d’Ali Baba ! Nous sommes émerveillés par tout ce travail. Ressortis les mains vides mais on en a prit plein les yeux. Les prix, en revanche, sont plus élevés que dans le souk mais je vous assure beaucoup de tranquillité et c’est vraiment à voir, il y a des pièces exceptionnelles. Magique, notre taxi nous a proposé de nous attendre et c’est en direction de la Mamounia que nous allons. C’est vraiment THE hôtel de Marrakech, les jardins sont magnifiques et c’est en terrasse que nous prenons un petit thé à la menthe ainsi que quelques Briouates (les samoussas) salés. Le taxi avait insisté pour nous attendre encore une fois donc nous rejoignons notre hôtel pour se reposer un peu. Le soir, c’est au restaurant Le Jardin, dans la Médina, que nous dégusterons un excellent tajine de poulet aux olives et citron confit. La Médina étant un quartier vraiment vivant, une fois entrés dans le restaurant vous serez dans le calme absolu, c’est superbe. 

Petite anecdote, assurez-vous de bien indiquer aux chauffeurs la destination parce qu’ils croient, bien souvent, connaitre alors que PAS DU TOUT ! Pour un trajet de 15 minutes, nous avons tourné 45 minutes/1 heure ! Une angoisse avec le trafic important qu’il y a le soir dans la ville. Pas d’inquiétude pour les prix, il ne faut pas hésiter à « négocier ». 

2Ciels Boutique Hôtel - Chambre de 40m carrés

2Ciels Boutique Hôtel

2Ciels Boutique Hôtel

Petit-déjeuner inclus dans le prix de la chambre

2Ciels Boutique Hôtel

Chez Bouchaib

Chez bouchaib

La Mamounia

La Mamounia

Briouates - La Mamounia

Jardin La Mamounia

Jardin La Mamounia

Le Jardin

Le Jardin

Jour 2: Pas de soleil ce matin là et mon envie de Jardin de Majorelle tombe encore à l’eau ! Trop dommage de le voir sous les nuages mais j’ai bon espoir de pouvoir y aller le lendemain. Pas de soleil du coup et il fait bien froid ! On décide de visiter un autre jardin tout aussi splendide: Le Jardin Secret, dans La Médina toujours, que même notre taxi ne connaissait pas. Sur le trajet (puisque la vieille ville n’est pas accessible aux voitures), un homme nous « alpague » et nous propose de nous faire découvrir les ateliers de teinture, on essaye d’esquiver autant que possible, en vain. Tant pis, on se laisse guider en maintenant que nous ne souhaitons rien sauf visiter le Jardin Secret. Bref, on fait quelques photos et nous voilà devant le jardin, encore une fois somptueux, que très peu de monde et malgré les nuages, de très belles couleurs, c’est très reposant, les fontaines, les palmiers et autres plantes/arbres exotiques, les bancs… c’est d’un romantisme ! Je fonds. En sortant, nous nous retrouvons, petit à petit, dans le souk puis la sur Place Jemaa El-Fna, moins agressive que la première fois. Juste à base de « You’re a lucky man » pour mon bébi ou de « elle n’a pas trop froid la gazelle ? » (La gazelle, c’est moi forcément haha) et quelques demandes pour entrer dans les shops mais sinon rien de gênant véritablement. Il suffit de rester ferme en réalité. Ils insisteront toujours un peu, normal. On termine par la place et là je découvre les Macaques, à peine 2 pas faits qu’un homme s’approche de nous puis un second avec leurs macaques. Hop, ils les placent sur moi directement, drôle de sensation ! Arrangez-vous toujours sur le prix avant de faire quoique ce soit comme « activité ». Sachez que « le bon service ou petit renseignement » n’existe pas vraiment ici, un petit « pourboire » est toujours attendu même s’ils vous ont juste accompagné dans un lieu… Je ne m’y ferai jamais mais c’est comme ça. 

Dès que je me retrouve avec les singes sur moi, l’un des deux macaques essaye d’ouvrir mon sac tandis que l’autre essaye de chiper ma boucle d’oreille, une Dior en plus ! Ils sont vraiment malins, c’est incroyable. 

Greg est en mode travail l’après-midi, dès 14h donc nous déjeunons chez Salad Box à quelques pas de notre hôtel, excellent rapport qualité/prix pour des salades à composer soi-même. Retour à l’hôtel pour moi et Greg direction le Kick-Off. Je profite de mon après-midi et de ma soirée pour prendre soin de moi et me relaxer sans oublier de prendre un peu d’avance sur le retard que j’ai sur le blog. 

Le jardin secret

Le jardin secret

Le jardin secret

Teintures naturelles

Le marché des épices

Le souk

Place Jemaa el-Fna

Salad Box

Jour 3: Greg a encore une matinée de boulot après une soirée que j’aurai aimé partager avec lui en été ! Un diner en plein coeur de la palmeraie ! Je crois vraiment que c’est à faire si vous avez l’occasion de visiter Marrakech. Il me retrouve pour le déjeuner et c’est au Four Seasons que l’on décide de s’installer. C’est un petit coin de paradis, apaisant, relaxant et nous avions un soleil et une chaleur de folie. C’était, d’ailleurs, tellement tranquille que Greg s’est endormi ! Après un lunch un peu plus occidental, nous allons ENFIN au Jardin Majorelle, je n’attendais que ça de mon voyage presque. Seulement, problème, il y a une queue de folie encore mais un des taxis nous avait dit de prendre une entrée pour le musée YSL combiné au jardin pour ne pas avoir à attendre pour Majorelle. Ca tombe à pic puisqu’en grande amoureuse de Saint-Laurent, je ne pouvais pas manquer ça. Le musée n’est pas très grand et va à l’essentiel mais vous y découvrirez des pièces exceptionnelles. J’aurai voulu vous prendre mille et une photos mais elles étaient interdites. Je suis restée scotchée par la beauté et le travail des boléros entièrement perlés et strassés. Nous terminons donc cette visite avec le jardin et il était comme dans mes souvenirs avec un peu plus de monde haha. D’ailleurs, préférez une visite le matin à l’ouverture ou vers la fermeture pour qu’ils soit moins bondé de touristes.

Pour terminer cette journée, Greg avait réservé un hammam traditionnel dans le coeur de la Médina: le spa Rosa bonheur ! Après un thé de bienvenue et le choix du soin, nous étions dans le hammam mixte avec 2 femmes pour s’occuper de nous. Bon exit, le hammam qu’on trouve en France, je vous parle du vrai avec savon noir et gant de crin ! Pas une vraie partie de plaisir pour être honnête mais bon ça nettoie en profondeur en tout cas. Etant un peu fatigués, nous ne tardons pas à aller diner et c’est le Riad 72 que nous choisissons.

Diner Palmeraie

Four Seasons

Lunch Four Seasons Marrakech

Musée YSL

Le jardin Majorelle

Le jardin Majorelle

Hammam Rosa Bonheur

Briouates - Riad 72

Jour 4: Autant vous dire que nous avons passé une journée « chill » comme il se doit ! Et puis, nous avions l’excuse du réveil très matinal pour l’avion du retour le lendemain. Après quelques photos et un déjeuner, de nouveau, chez Salad Box histoire de couper un peu avec la cuisine marocaine haha; nous nous sommes installés sur le rooftop de notre hôtel afin de profiter des dernières quelques heures de soleil avant de rentrer sous les nuages et le froid français. Pour terminer ce séjour, c'est le café Zwin Zwin qui nous accueille pour le meilleur repas de notre séjour à mes yeux ! J'ai mangé le meilleur couscous (toujours végétarien, n'étant pas friande de viande) ! Sans compter que c'était, finalement, le moins cher. Le lieu est assez magique avec son roof top et même s'il ne faisait pas très chaud, je n'ai pu résisté et je me suis lovée dans l'un de leurs plaids. 

Zwin Zwin Café

Pour conclure sur ce voyage, en quelques mots, c'est vraiment une destination à faire une fois dans sa vie; au moins. Les prix vous donneront forcément envie d'y retourner je crois ^^. Profitez-en, pour partir plutôt au printemps ou en automne pour être sûrs d'avoir de bonnes températures. N'oubliez pas de rester fermes sur vos positions pour ne pas être trop sollicités. J'ai vraiment adoré Marrakech cette fois-ci et pourquoi pas retourner au Maroc.  A faire en mode farniente pour la prochaine fois,  avec une petite visite d'Essaouira et je rêve de visiter Chefchaouen, la ville bleue ! 



Partager sur
       




Instagram

@Eva_senzacqua


Vous avez aimé

Articles les + vus


Je suis mariéééééeeee !

En savoir +

A propos

En savoir +

Mariage: Au coeur de mes sentiments ...

En savoir +

Mes bons plans

Mais chut c'est un secret


Tiny Yoga Club & Concours

En savoir +

Drivelectric s'installe à la Part-Dieu

En savoir +

Un moment d'exception à l'Espace Capucins

En savoir +

Coups de coeur

J'ai testé, j'ai aimé !


Drivelectric s'installe à la Part-Dieu

En savoir +

Pilotage sur glace avec Drivelectric

En savoir +

Showroom Atelier Gasparine - La robe demi-mesure

En savoir +